Délégation académique à l'Action Culturelle

Quelques suggestions de films et vidéos sur la danse

Permettre aux élèves d’accéder à « l’artiste en soi » …

Ces films mettent en relation démarches de création et démarches d’enseignement : des questionnements, des cheminements, une confiance à construire, des émotions, des transformations, des aventures humaines…

  • Les rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch, Anne Linsel, Rainer Hoffman, 2008
    En 2008, Pina Bausch, quelques mois avant sa disparition, décide de reprendre son spectacle Kontakthof avec des adolescents de 14 à 18 ans qui ne sont jamais montés sur une scène et n’ont jamais dansé.
    Ce documentaire est leur histoire
  • Anne Halprin, Le souffle de la danse, Ruedi Guerber, 2010
    Ce film sensible met en relation la recherche autour de la danse de toute une vie, dans sa dimension artistique et humaine. Pionnière américaine de la danse contemporaine, Anna Halprin, n’a cessé de créer et d’enseigner, avec la conviction que la danse peut nous transformer et nous guérir à tous les âges de la vie.

Créé en 1993, Projet de la matière d’Odile Duboc tient une place spécifique et remarquée dans l’histoire de la danse française.

La création s’organisa en deux temps : d’abord, la rencontre des danseurs avec les créations tactiles de Marie-José Pillet puis l’exploration de la mémoire sensorielle de cette expérience.

De ce processus surgit la partition de Projet de la matière, entre écriture et improvisation, entre forme et informe, entre fond et surface ; accordant à l’interprète une place inédite dans le travail de la chorégraphe.

Anne-Karine Lescop a eu le désir d’adapter cette oeuvre originale pour des enfants et adolescents.

Pour en savoir plus, voir Odile Duboc, Une conversation chorégraphique, 2007

Ce documentaire aborde le processus de création du Projet de la matière.

Par des allers-retours entre séquences de la pièce, temps de répétitions ou travail en atelier, le film permet d’appréhender la singularité de cette œuvre
« Qu’est-ce qu’on cherche ? Souvent on ne le sait pas, et je trouve que c’est plus intéressant de ne pas savoir ce qu’on cherche avant de commencer, et du coup ça met l’équipe en jeu. » Brigitte Asselineau, assistante d’Odile Duboc.

  • Le prof de gym , 2016
    Yves Le Coz est un enseignant singulier, opiniâtre et enthousiaste, il conjugue la nécessité d’apprendre et le besoin de créer.

Dans ce collège étiqueté sensible du XIX arrondissement, il apprend à ses élèves à dépasser leur condition, leurs certitudes, leurs réticences, leurs regards sur eux-mêmes, grâce à la danse contemporaine. Ensemble, ils imaginent un ballet.
Les enfants découvrent alors qu’ils ont des potentiels infinis.

Mise à jour : 3 février 2022